Accueil » Actus de Coop&bât » Portrait d’entrepreneur : Aminata Diallo, peintre en décor

Portrait d’entrepreneur : Aminata Diallo, peintre en décor

Aminata Diallo peintre en décorÊtre une femme dans le bâtiment, sur un métier majoritairement masculin, est-ce difficile ? « Non, en réalité cela peut même être un atout ! ». Aminata est peintre, en décor. C’est son quatrième métier. Récit d’amour et de ténacité :

Coup de foudre pour le métier de peintre en décor :

Il fut un temps où Aminata était manipulatrice radio, un autre où elle était handballeuse semi-professionnelle et enfin chargée de mission dans un centre social. Parmi ses loisirs, il y avait notamment la peinture.

Ayant fait le tour de son poste de chargée de mission, Aminata a souhaité à nouveau changer de voie. Grâce à l’obtention d’un congé de formation et son inscription à l’AFPA, elle teste le métier de peintre en décor et c’est la révélation « c’était évident, et d’un coup indispensable, comme une nouvelle forme de respiration ». Un coup de foudre.

Ténacité, persévérance et huile de coude :

Quitter un emploi stable lorsqu’on a deux enfants est une réflexion à ne pas prendre à la légère. C’est avec le soutien total de son mari qu’Aminata décide de se lancer. De suite, elle avait entendu parler de Coop’Alpha. Son frère était en effet le second entrepreneur à avoir signé un contrat à la coopérative ! Mais le concept lui semble flou, le besoin de s’immatriculer pressant : Aminata fait le choix d’être auto-entrepreneure. Sauf qu’elle réalise très vite qu’elle ne sait pas mener une entreprise et qu’elle est très seule. Deux mois après son immatriculation, sa route croise celle de Karine Labat Papin. Elle intègre Coop’Alpha d’abord puis très vite Coop&Bât sous le nom de l’Atelier d’Ami. Nous sommes alors en octobre 2013.

Le développement de son activité a pris du temps. Aminata part de zéro en terme de réseau et il a fallu s’accrocher, travailler sans relâche !

Elle réalise toutes prestations de peinture, en bâtiment comme en décor, sur toute la Gironde : « Quelques clients étaient d’abord sceptiques quand je leur disais que c’était moi qui viendrai faire la peinture, mais au final cette touche féminine est souvent recherchée. Les autres artisans sur les chantiers sont très respectueux ! ». Aminata trouve des partenaires avec qui échanger clients et compétences auprès de plusieurs autres entrepreneures des deux coopératives. Elle s’investit beaucoup au sein du Pôle Habitat décoration avec lequel elle participe à plusieurs salons.

Désormais elle peut se rémunérer un temps plein et envisage clairement de devenir sociétaire, même si son activité nécessite encore d’être stabilisée.

Si elle devait donner un conseil aux jeunes entrepreneurs : « Imposez votre rythme aux clients et non l’inverse. La majorité des clients comprend que c’est aussi dans leur intérêt et l’équilibre vie pro/vie perso est vraiment une nécessité. Accordez vous du temps. »

Rubrique : Actus de Coop&bât et Mots-clés : , , .
COOP&BâT : SOCIÉTÉ COOPÉRATIVE D'ACTIVITÉS ET D'EMPLOI
close
Facebook Icon