Accueil » Actus de Coop&bât » Portrait de collectifs : les charpentiers bois 1/2

Portrait de collectifs : les charpentiers bois 1/2

Les collectifs d’entrepreneurs sont courant chez Coop&Bât notamment sur les activités nécessitant souvent de travailler à plusieurs.

trio en tenue

C’est le cas du trio de Charpentiers ACJ : Antoine Dupin, Clément Bastide et Jacques Bonhomme.
Jacques a intégré la coopérative en juillet 2014. Fort de ses 10 ans d’expérience dans la charpente bois et la couverture en tant que salarié, il souhaitait se lancer à son compte. Travaillant en collaboration permanente avec un ancien collègue charpentier, Clément, ce dernier a vite décidé de se radier de l’auto-entrepreneuriat pour rejoindre la coopérative en février 2015, accompagné d’Antoine, ancien directeur de production d’une entreprise de fermettes placée en liquidation fin 2014.
Complémentaires en compétences et en réseau, leur activité s’est rapidement développée.

Antoine, Clément et Jacques réalisent autant de la pose de parquets exotiques que des maisons ossatures bois, en passant par toutes les formes d’extensions, de surélévations et d’aménagements bois intérieurs comme extérieurs. Leur « terrain de jeu » s’étend sur toute l’Aquitaine mais avec une prédilection pour le Bouscat, Caudéran, Pessac et le Bassin d’Arcachon. Le plus qui séduit les clients ? Leurs conseils francs avec un vrai regard esthétique, un relationnel professionnel et convivial et surtout un travail irréprochable.

Pourquoi avoir intégré la coopérative ? « Avant tout pour l’accompagnement à la gestion mais également le statut social protecteur, ».

A la coopérative, les trois charpentiers reconnaissent avoir appris à dresser un devis dans les règles de l’art et à faire le suivi de leurs comptes. Coop&Bât leur a aussi appris à anticiper et à être très rigoureux dans leur gestion administrative. « Entre les chantiers et les devis, les journées sont longues mais nous sommes ravis ! Le travail paye et nous avons pu nous augmenter récemment. En fait nous sommes même obligés d’avoir régulièrement recourt à de la sous traitance pour satisfaire la demande de nos clients».

En effet, s’ils ont peu de temps pour participer aux événements du collectif, le trio fait régulièrement appel à d’autres entrepreneurs de Coop&Bât pour collaborer sur leurs chantiers, voire transmettre leurs contacts.

Pour les camions, et l’outillage, ils ont décidé d’investir leurs deniers personnels « car les bons outils font les bons artisans. »

Leur avenir au sein de la coopérative ? Ils se posent déjà la question du sociétariat mais souhaitent se renseigner sur les avantages et les contraintes des autres statuts avant de se décider.

Un trio aussi solide que leurs charpentes. A suivre donc.

Lire la suite : Portrait de collectifs : les charpentiers bois 2/2

Rubrique : Actus de Coop&bât.
COOP&BâT : SOCIÉTÉ COOPÉRATIVE D'ACTIVITÉS ET D'EMPLOI
close
Facebook Icon